5-7 février 1992

Russie - France. Visite du président Boris Eltsine à Paris

Le 5, le président russe Boris Eltsine arrive à Paris pour une visite d'État de trois jours. Les fastes déployés à cette occasion tranchent avec l'accueil distant qui avait été réservé au président du Parlement de Russie par les autorités françaises lors de sa visite privée d'avril 1991. Les questions de sécurité sont au centre des entretiens de Boris Eltsine avec le président François Mitterrand et le ministre des Affaires étrangères Roland Dumas. En outre, le président russe obtient l'octroi par le gouvernement français de l'essentiel des crédits destinés à l'U.R.S.S., soit 3,5 milliards de francs.

Le 6, à Moscou, Elf-Aquitaine signe avec les autorités de Russie un important contrat d'exploration et de production pétrolières dans la région de Volgograd.

Le 7, les deux chefs d'État signent un « traité entre la France et la Russie » qui remplace le traité franco-soviétique signé avec le président Mikhaïl Gorbatchev le 29 octobre 1990. Lors de la conférence de presse qui suit, François Mitterrand annonce que la Russie accepte finalement une aide de la France pour le démantèlement de ses armes nucléaires. Il consent en retour à modérer les programmes nucléaires français, mais ne s'engage pas à les « réduire », comme le souhaitait Boris Eltsine.

— Universalis

Événements précédents

  • 29 janvier-3 février 1992 France. L'hospitalisation à Paris de Georges Habache et ses conséquences

    Le 29, Georges Habache, secrétaire général du Front populaire de libération de la Palestine (F.P.L.P.), arrive à Paris pour se faire soigner dans un hôpital de la Croix-Rouge. Celle-ci affirme avoir accédé à une demande du Croissant-Rouge palestinien et avoir informé les hauts fonctionnaires concernés,...

  • 28 janvier 1992 États-Unis - France. Accord I.B.M.-Bull

    Le Premier ministre Édith Cresson annonce la conclusion d'un accord entre le groupe public français Bull, douzième constructeur informatique mondial, et le numéro un du secteur, l'américain I.B.M. Cet accord s'inscrit dans la politique de sauvetage de l'industrie de pointe française, inaugurée en décembre...

  • 23-26 janvier 1992 France. Tournée de Roland Dumas dans les républiques nucléaires de la C.E.I

    Le 23, recevant à Moscou Roland Dumas, ministre français des Affaires étrangères en visite dans les quatre États « nucléaires » de la Communauté des États indépendants (C.E.I.), le maréchal Evgueni Chapochnikov, commandant en chef des forces armées de l'ex-U.R.S.S., rejette toute aide occidentale pour...

  • 13-31 janvier 1992 France. Relance de l'affaire Urba

    Le 13, Renaud van Ruymbeke, conseiller à la chambre d'accusation de la cour d'appel de Rennes, relance l'affaire Urba, du nom du bureau d'études créé par le P.S. pour assurer son financement, qui avait été révélée à Marseille en 1989 par l'enquête sur les fausses factures de la Sormae. Thierry Jean-Pierre,...

  • 7-22 janvier 1992 France. Élection de Laurent Fabius à la tête du P.S

    Le 7, Pierre Mauroy annonce sa démission du poste de premier secrétaire du Parti socialiste qu'il occupait depuis mai 1988.

    Le 9, le comité directeur du P.S. élit Laurent Fabius, président de l'Assemblée nationale, pour succéder à Pierre Mauroy. Seuls s'abstiennent les partisans de Jean-Pierre...

  • 6 janvier 1992 France. Remise du rapport d'historiens « Touvier et l'Église » à Mgr Decourtray

    La commission d'historiens présidée par René Rémond remet au cardinal Albert Decourtray, archevêque de Lyon, le rapport Touvier et l'Église que celui-ci lui avait commandé le 10 juin 1989. Le document rend compte des protections de certains membres de l'Église catholique dont a bénéficié,...

  • 5-23 janvier 1992 Russie - Ukraine. Conflit au sujet de la flotte de la mer Noire

    Le 5, le différend qui oppose la Russie à l'Ukraine sur le partage des forces de l'ex-U.R.S.S. s'aggrave à la suite de la décision ukrainienne de conserver le contrôle de la flotte de la mer Noire basée à Sébastopol, en Crimée. L'Ukraine, qui tente par tous les moyens de contenir l'influence de la Russie...

  • 21 décembre 1991 France. Fin de la session parlementaire d'automne

    À l'issue d'une journée de session extraordinaire, le Parlement se sépare après avoir adopté les derniers textes encore en navette entre l'Assemblée et le Sénat. En trois mois, les parlementaires ont adopté vingt-sept projets ou propositions de loi, dont trois sans vote, le gouvernement ayant engagé...

  • 18 décembre 1991 France. Création d'un groupe public de technologie de pointe

    Le 18, devant le Conseil des ministres, Édith Cresson annonce le regroupement, dans une société baptisée Thomson-C.E.A.-Industrie, des activités de diverses filiales du C.E.A. et de Thomson dans les secteurs des technologies de pointe, du nucléaire civil, de l'électronique grand public et des composants...

  • 17-31 décembre 1992 France. Dépôt de bilan de La Cinq

    Le 17, Yves Sabouret, P.-D.G. de La Cinq, rend public un plan de restructuration qui prévoit 576 licenciements sur 820 employés.

    Le 20, le Conseil supérieur de l'audiovisuel reçoit successivement une délégation des salariés de La Cinq, qui ont observé la veille une grève de vingt-quatre heures, puis...