5-31 août 2021France. Annonce de nouvelles mesures sanitaires et économiques.

 

Le 5, le Conseil constitutionnel valide l’essentiel des dispositions de la loi relative « à la gestion de la crise sanitaire » adoptée en juillet, qui instaure l’obligation d’un passe sanitaire dans certaines circonstances. Il censure toutefois l’obligation d’isolement pendant dix jours de toute personne testée positive à la Covid-19, cette « privation de liberté » ne pouvant être appliquée sans que l’autorité judiciaire ou administrative ne soit en mesure d’apprécier « la situation personnelle » de l’intéressé. Il annule également la possibilité de rompre un contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou une mission d’intérim pour cause de non-présentation du passe sanitaire, cette mesure créant « une différence de traitement […] sans lien avec l’objectif poursuivi » entre les titulaires des différents types de contrats de travail.

Le 7, deux cent trente-sept mille personnes – selon le ministère de l’Intérieur – manifestent dans le pays, pour le quatrième samedi consécutif, contre l’extension du passe sanitaire et l’obligation de vaccination de certains personnels.

Le 9, la présentation du passe sanitaire est désormais nécessaire pour accéder aux cafés, aux restaurants, aux lieux culturels, aux transports en commun sur longue distance et aux établissements hospitaliers pour les visiteurs et les patients non urgents.

Le 10, le parquet de Metz annonce le renvoi devant le tribunal correctionnel de l’enseignante Cassandre Fristot, militante d’extrême droite, inculpée de « provocation publique à la haine raciale » pour avoir brandi une « pancarte au message manifestement antisémite », la veille, lors d’une manifestation contre les restrictions sanitaires.

Le 10, la Martinique est soumise à un confinement total, en raison de l’augmentation rapide des contaminations dans l’île. Les touristes sont invités à quitter le territoire.

Le 11 se tient un conseil de défense sanitaire. Le président Emmanuel Macron indique que « nous allons vivre pour encore plusieurs mois avec ce virus ». Il demande au gouvernement « de tenir au moins la cible de cinquante millions » de personnes vaccinées « fin août ». L’exécutif décrète le confinement en Guadeloupe, qui sera effectif le 13, et place la Polynésie française en état d’urgence sanitaire. Il rend obligatoire la présentation du passe sanitaire pour pénétrer dans un centre commercial de plus de vingt mille mètres carrés dans les départements à forte circulation virale. Il annonce pour septembre la mise en place de lieux de vaccination aux abords des collèges et des lycées pour les élèves de plus de douze ans, ainsi que le lancement d’une campagne de rappel destinée aux personnes de plus de quatre-vingts ans. Le gouvernement précise enfin que la gratuité des tests, hors prescription médicale, prendra fin à la mi-octobre.

Le 14, les manifestants hostiles aux vaccins et au passe sanitaire sont au nombre de deux cent quinze mille à travers le pays, selon le ministère de l’Intérieur. Certains d’entre eux apportent publiquement leur soutien à Cassandre Fristot. De nouvelles procédures judiciaires sont engagées à ce sujet. Les 21 et 28, les manifestations rassembleront respectivement cent soixante-quinze mille et cent soixante mille personnes selon le ministère de l’Intérieur.

Le 17, la direction générale de la gendarmerie nationale annonce que tous ses personnels en contact avec le public devront être vaccinés d’ici au 15 septembre.

Le 24, la Haute Autorité de santé publie un avis favorable à l’administration d’une troisième dose de vaccin aux personnes de plus de soixante-cinq ans ou présentant des comorbidités, et au couplage de celle-ci avec le vaccin contre la grippe saisonnière.

Le 25, la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal confirme le retour à des cours en présentiel à l’université à la rentrée, sans jauge ni imposition du passe sanitaire.

Le 30, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire annonce la fin du « quoi qu’il en coûte » décidé en mars 2020 par Emmanuel Macron « pour protéger nos salariés et pour protéger nos entreprises ». Le fonds de solidarité qui a permis l’attribution de 240 milliards d’euros d’aides diverses doit prendre fin le 30 septembre au profit d’une politique de soutien aux secteurs les plus touchés comme le tourisme ou l’événementiel.

Le 31, le site d’information Mediapart révèle qu’une faille informatique a rendu accessibles les données personnelles et les résultats de test Covid de centaines de milliers de personnes transmis par les pharmacies vers la plateforme gouvernementale par la société Francetest.

Le 20 octobre, le tribunal correctionnel de Metz condamnera Cassandre Fristot à six mois de prison avec sursis pour « provocation à la haine raciale ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-31 août 2021 - France. Annonce de nouvelles mesures sanitaires et économiques. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-31-aout-2021-annonce-de-nouvelles-mesures-sanitaires-et-economiques/