Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

21 avril 1993

Brésil. La république présidentielle renforcée par le référendum institutionnel

Lors du référendum prévu par la Constitution de 1988 sur la nature du régime politique qui sera instauré en 1995, les Brésiliens se prononcent à 66,1 p. 100 en faveur de la république, contre 10,2 p. 100 pour la monarchie. Le maintien du régime présidentiel recueille 56,4 p. 100 des suffrages, contre 24,7 p. 100 pour le régime parlementaire. On dénombre environ 20 p. 100 de bulletins nuls et blancs, et un taux d'abstention équivalent, malgré le vote obligatoire. Tous les partis traditionnels faisaient campagne en faveur de la république présidentielle. Les monarchistes ont fait valoir que le pays a connu sept Constitutions et dix-neuf rébellions militaires depuis la chute de l'empire en 1889. Les partisans du régime parlementaire ont mis l'accent sur le fait que seuls deux présidents élus ont achevé leur mandat.

— Universalis

Événements précédents