3 octobre 1990Brésil. Élections générales

 

Les élections législatives régionales et fédérales, les premières depuis l'entrée en fonctions du président Fernando Collor, sont marquées par une forte abstention. Les résultats confirment le maintient en place des oligarchies locales conservatrices favorables au chef de l'État dont les partisans conservent la majorité absolue dans les deux chambres. Pour l'élection des vingt-sept gouverneurs, Leonel Brizola, chef du Parti démocratique du travail (gauche), élu de Rio de Janeiro, est le seul membre de l'opposition à l'emporter dès le premier tour. Mais, lors du second tour, le 25 novembre, les quinze gouverneurs élus sont, pour la plupart, opposants déclarés ; ce qui représente un échec pour le président Collor.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 octobre 1990 - Brésil. Élections générales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-octobre-1990-elections-generales/