Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3 juillet 2015

France. Suspension du service UberPop

Invoquant la « sécurité des chauffeurs » et une volonté « d’apaisement et de dialogue avec les pouvoirs publics », la filiale française de la société américaine Uber annonce la « suspension » du service UberPop qui permettait à des particuliers d’assurer le transport de passagers avec leur propre véhicule. Ce service était depuis le 25 juin la cible d’actions, parfois violentes, de la part des chauffeurs de taxi. Accusant le service UberPop d’être illégal, la justice avait, le 30 juin, renvoyé devant le tribunal correctionnel les patrons d’Uber France et Uber Europe. Uber continue toutefois de commercialiser son service de voitures de tourisme avec chauffeur.

— Universalis

Événements précédents