Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-29 juillet 2015

France. Annulation des décisions du Front national visant Jean-Marie Le Pen

Le 2, le tribunal de grande instance (T.G.I.) de Nanterre (Hauts-de-Seine) annule la suspension de l’adhésion de Jean-Marie Le Pen au Front national (F.N.) décidée en mai par le bureau exécutif du parti, au motif que la durée de cette mesure n’était pas précisée.

Le 8, le T.G.I. de Nanterre suspend l’assemblée générale extraordinaire du F.N. qui devait entériner, sous la forme d’un vote par correspondance, les nouveaux statuts du parti et notamment la suppression de la présidence d’honneur occupée par Jean-Marie Le Pen. La justice estime que les adhérents doivent être physiquement réunis.

Le 29, la présidente du F.N. Marine Le Pen fait publier les résultats de la consultation des adhérents, désormais sans valeur juridique, relative à la réforme des statuts du parti. Ceux-ci sont approuvés par 94,1 p. 100 des votants qui représentent 55,6 p. 100 des adhérents.

— Universalis

Événements précédents