2 avril 1989Tunisie. Victoire du président Zine El Abidine Ben Ali aux élections

 

Les 2 700 000 électeurs tunisiens inscrits sont appelés à voter pour un scrutin anticipé, à la fois présidentiel et législatif. Le président Zine El Abidine Ben Ali, candidat unique à la présidence, est plébiscité avec 99,27 p. 100 des suffrages. Le Rassemblement constitutionnel démocratique (R.C.D.), parti au pouvoir qui soutient l'action présidentielle, remporte les 141 sièges de députés, mais les listes « indépendantes », dont 19 sur 22 étaient patronnées par les islamistes, obtiennent plus de 13 p. 100 des voix. Cette poussée islamiste se réalise essentiellement au détriment du Mouvement des démocrates socialistes (M.D.S.), principal parti d'opposition sous Bourguiba, qui ne réunit que 3,76 p. 100 des suffrages. Son président, Ahmed Mestiri, dénonce des irrégularités que dément formellement le ministre de l'Intérieur. L'abstention se situe autour de 23 p. 100 des électeurs inscrits, mais atteint près de 42 p. 100 à Tunis.

—  Universalis

Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 avril 1989 - Tunisie. Victoire du président Zine El Abidine Ben Ali aux élections », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-avril-1989-victoire-du-president-zine-el-abidine-ben-ali-aux-elections/