28 mai 1988Afghanistan – France. Libération d'Alain Guillo par Kaboul

 

Le journaliste français Alain Guillo, qui a été condamné en janvier à dix ans de prison pour « espionnage », est libéré. Une demande de grâce du président de la République française avait été remise par le secrétaire général du Quai d'Orsay, Gilbert Perol, au président Najibullah. Aussitôt libéré, Alain Guillo, qui précise qu'il a été arrêté le 28 août 1987 et non le 12 septembre comme on le croyait, dénonce l'emprisonnement à Kaboul de dizaines d'autres étrangers, qui sont traités en « otages » par le pouvoir communiste.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  28 mai 1988 - Afghanistan – France. Libération d'Alain Guillo par Kaboul », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/28-mai-1988-liberation-d-alain-guillo-par-kaboul/