25-28 novembre 1991France. Changement de mains pour Le Printemps et Perrier

 

Le 25, François Pinault annonce que son groupe prend le contrôle de 40,6 p. 100 du capital du Printemps S.A., détenu depuis vingt ans par les familles suisses Maus et Nordmann qui connaissent des difficultés financières aux États-Unis avec leur filiale Bergner. L'homme d'affaires breton complétera cette opération, d'un coût de 3,3 milliards de francs, par une offre publique d'achat (O.P.A.) lui permettant de détenir les deux tiers de la chaîne de magasins. Ce rachat, outre qu'il ramène une enseigne prestigieuse dans le giron français, permettra également au groupe Printemps de poursuivre sa diversification dans la distribution, mise en cause par les propriétaires précédents qui s'étaient opposés, en juin, au rachat d'Euromarché. François Pinault compte en effet financer son acquisition en revendant au Printemps la chaîne Conforama, qu'il a achetée quelques mois auparavant pour 4,4 milliards de francs.

Le 28, le groupe italien Agnelli lance, par l'intermédiaire de son holding luxembourgeois Ifint (Institut financier industriel et international), une O.P.A. sur Exor, holding financier diversifié contrôlant, entre autres, 35 p. 100 des sources Perrier et possédant un patrimoine immobilier de 120 000 mètres carrés en plein centre de Paris. En prévoyant de débourser 5,2 milliards de francs pour cette opération, Agnelli se lance dans l'O.P.A. la plus importante de l'année.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25-28 novembre 1991 - France. Changement de mains pour Le Printemps et Perrier », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-28-novembre-1991-changement-de-mains-pour-le-printemps-et-perrier/