25-27 novembre 2007

Chine - France. Visite du président Nicolas Sarkozy en Chine

Du 25 au 27, le président français Nicolas Sarkozy effectue sa première visite officielle en Chine. Moins systématique que son prédécesseur Jacques Chirac dans son soutien à la Chine, il demande à Pékin d'assumer ses responsabilités dans le traitement des grands dossiers internationaux comme le réchauffement climatique, la faiblesse du yuan, la course à l'énergie ou la situation en Iran, au Darfour soudanais ou en Birmanie. Il appelle la Chine au « respect des règles du jeu du commerce mondial », tandis que les industriels qui l'accompagnent signent des contrats pour un montant de quelque 20 milliards d'euros, comprenant la fourniture de deux réacteurs nucléaires de type E.P.R. et la livraison de nombreux Airbus. Le président Sarkozy met en garde la Chine contre « la dégradation de l'environnement mondial » entraîné par sa croissance. Il l'appelle aussi « à des progrès supplémentaires » en matière de droits de l'homme. Nicolas Sarkozy réitère l'appui de la France à la levée de l'embargo sur les armes décidé après la répression de juin 1989, ainsi qu'aux positions de Pékin sur Taïwan et sur le Tibet.

— Universalis

Événements précédents