4-9 novembre 2007Tchad – France. Libération par le Tchad des inculpés secondaires dans l'affaire de L'Arche de Zoé

 

Le 4, le président français Nicolas Sarkozy se rend à N'Djamena où il obtient la libération des trois journalistes français et des quatre hôtesses de l'air espagnoles arrêtés en octobre à Abéché avec les membres de l'O.N.G. française L'Arche de Zoé qui tentaient d'emmener en France, sans autorisation, une centaine d'enfants prétendument originaires du Darfour et orphelins. Cette initiative suscite des tensions dans la justice et l'opinion tchadiennes.

Le 6, Nicolas Sarkozy affirme: « J'irai chercher ceux qui restent, quoi qu'ils aient fait. » Ces propos suscitent des critiques à N'Djamena où le président Idriss Déby souligne que « c'est au Tchad que la justice sera faite ». L'affaire exacerbe le sentiment antiblanc et antifrançais dans le pays.

Le 9, les trois membres d'équipage espagnols et le pilote belge de l'avion qui devait amener les enfants en France sont libérés et regagnent leur pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-9 novembre 2007 - Tchad – France. Libération par le Tchad des inculpés secondaires dans l'affaire de L'Arche de Zoé », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-9-novembre-2007-tchad-france-liberation-par-le-tchad-des-inculpes-secondaires-dans-l-affaire-de-l-arche-de-zoe/