Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-24 novembre 2007

France. Mouvement étudiant contre la loi organisant l'autonomie des universités

Le 6, l'U.N.E.F., principal syndicat étudiant, rejoint le mouvement de contestation de la loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités, qui affecte plusieurs campus depuis la fin du mois d'octobre. Le mouvement est coordonné par le collectif contre l'autonomie des universités qui regroupe des organisations d'extrême gauche. Celui-ci exige l'abrogation de la « loi Pécresse », du nom de la ministre de l'Enseignement supérieur. L'U.N.E.F., qui a participé aux discussions avec le gouvernement lors de la préparation de cette loi, réclame de simples aménagements du texte ainsi que des moyens supplémentaires.

Le 11, le collectif appelle à soutenir la grève nationale dans les transports publics, afin de « créer contre le gouvernement un rapport de forces rassemblant étudiants et travailleurs ».

Le 20, les étudiants participent aux manifestations des fonctionnaires en grève pour défendre l'emploi et réclamer la revalorisation de leur pouvoir d'achat.

Le 22, les manifestations organisées à l'appel du collectif et de l'U.N.E.F. regroupent quelque vingt mille étudiants et lycéens à travers la France.

Le 24, l'U.N.E.F., en désaccord « sur les mots d'ordre [...] et surtout sur les modalités d'action » du collectif, se retire de la coordination étudiante.

— Universalis

Événements précédents