25-27 mai 2016

Europe - Afrique. Augmentation du flux migratoire de l’Afrique vers l’Italie.

Entre le 25 et 27, le naufrage de trois bateaux de migrants en mer Méditerranée cause la mort de près de sept cents personnes. Avec quarante mille arrivées depuis janvier, l’Italie redevient la principale porte d’entrée des migrants en Europe depuis la fermeture de la route terrestre des Balkans et l’accord conclu en mars par Bruxelles et Ankara sur le renvoi des migrants arrivant en Grèce depuis la Turquie. La plupart de ces migrants transitent par la Libye. Selon l’ONU, mille trois cent soixante-dix personnes sont mortes noyées en Méditerranée depuis janvier.

— Universalis

Événements précédents