Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

23 octobre 2011

Suisse. Victoire de la droite nationaliste aux élections législatives

Le 23, lors des élections législatives, l'Union démocratique du centre (U.D.C., droite nationaliste) de Christoph Blocher demeure la première force politique du pays en remportant 26,6 p. 100 des suffrages et 54 sièges au Parlement. Son score est toutefois en baisse pour la première fois depuis 1991. Le Parti socialiste de Christian Levrat arrive en deuxième position, avec 18,7 p. 100 des voix et 46 élus. Les libéraux radicaux de Fulvio Pelli et les chrétiens-démocrates de Christophe Darbellay sont en léger recul: les premiers obtiennent 15,1 p. 100 des suffrages et 30 députés, les seconds 12,3 p. 100 des voix et 28 élus. Le score des Verts, menés par Ueli Leuenberger, chute également – 8,4 p. 100 des suffrages et 15 sièges – au profit de celui du Parti vert'libéral de Martin Bäumle, défenseur de l'écologie et de l'économie de marché, qui crée la surprise en obtenant 5,4 p. 100 des voix et 12 sièges. Le nouveau Parti bourgeois démocratique (centre droit) de Hans Grunder, fondé en novembre 2008 par des transfuges de l'U.D.C., réalise également une percée, avec 5,4 p. 100 des suffrages et 9 députés.

— Universalis

Événements précédents