Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

15-24 septembre 2011

Suisse. Fraude présumée d'un trader de la banque U.B.S

Le 15, la banque d'investissement U.B.S. annonce la découverte d'une fraude présumée, d'un montant de 2,3 milliards de dollars, commise sur le marché des Exchange Traded Funds – ou fonds indiciels – par un de ses traders, Kweku Adoboli, en poste à Londres. Celui-ci aurait tenté de dissimuler des pertes en effectuant des transactions non autorisées. La banque fait déjà face à des difficultés en raison de sa forte implication dans la crise des subprimes en 2008 et de la dégradation de l'environnement économique.

Le 16, la justice britannique inculpe Kweku Adoboli d'« abus de position » et de « fraudes comptables » pour des faits commis de 2008 à 2011.

Le 24, le directeur général d'U.B.S., l'Allemand Oswald Grübel, déclarant assumer la responsabilité de la perte, annonce sa démission.

— Universalis

Événements précédents