10-13 juin 2010Suisse – Libye. Normalisation des relations diplomatiques

 

Le 10, l'homme d'affaires suisse Max Göldi, retenu en Libye depuis le déclenchement de la crise diplomatique entre les deux pays provoquée par l'arrestation à Genève, en juillet 2008, d'un des fils du colonel Muammar Kadhafi, est libéré. Un premier homme d'affaires suisse, Rachid Hamdani, retenu dans les mêmes circonstances, avait été relâché en février.

Le 13, les ministres des Affaires étrangères suisse et libyen signent, sous l'égide de l'Union européenne, un « plan d'action » visant à normaliser les relations entre les deux pays. Le plan prévoit notamment l'examen – par un tribunal arbitral international – des circonstances de l'arrestation d'Hannibal Kadhafi.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-13 juin 2010 - Suisse – Libye. Normalisation des relations diplomatiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-13-juin-2010-suisse-libye-normalisation-des-relations-diplomatiques/