Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

23-27 juin 1988

Vatican - Autriche. Visite controversée du pape Jean-Paul II en Autriche

  • Article mis en ligne le

Le 23, Jean-Paul II entame, à Vienne, son deuxième voyage en Autriche. Cette visite se révèle délicate en raison des rencontres inévitables avec le président de la République Kurt Waldheim, que le pape a reçu en 1987 au Vatican malgré son passé militaire controversé, des compromissions de l'Église autrichienne face aux persécutions nazies, mais aussi des protestations qui ont suivi, dans le clergé et chez les fidèles, certaines décisions du Vatican. Reçu officiellement à la Hofburg, Jean-Paul II évoque « la grande épreuve et la cruelle tyrannie » subies par le pays après l'Anschluss.

Le 24, une cérémonie eucharistique célébrée à Trausdorf (Burgenland), à proximité des frontières tchèque, hongroise et yougoslave, est l'occasion pour le pape de s'adresser à des milliers de fidèles des pays de l'Est. Le même jour, il se rend au camp de concentration de Mauthausen, où plus de 100 000 déportés trouvèrent une mort atroce. En évoquant globalement l'« homme de douleurs » victime d'une « idéologie démente », Jean-Paul II ne dissipe pas le malaise causé par son silence sur le caractère spécifiquement juif du génocide.

Le 27, la visite des différents diocèses s'achève à Innsbruck, d'où il regagne Rome.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents