22-23 octobre 1990France. Prise de contrôle de La Cinq par Hachette

 

Le 22, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (C.S.A.) auditionne Jean-Luc Lagardère, P.-D.G. du groupe Hachette, qui propose de devenir, avec 25 p. 100 du capital, l'opérateur de La Cinq. La restructuration de cette chaîne de télévision privée a été rendue nécessaire par le désengagement de Robert Hersant, annoncé à la fin de septembre. Le déclin de l'audience de la chaîne, ses difficultés financières, les mauvaises perspectives générales du marché publicitaire français ont conduit plusieurs membres du gouvernement à souhaiter la fin de cette chaîne généraliste et la réattribution de sa fréquence à une chaîne thématique ou culturelle.

Le 23, le C.S.A. accepte pourtant de faire confiance aux nouveaux dirigeants de La Cinq. Sa décision consacre l'entrée du premier groupe éditorial français dans le paysage audiovisuel, comblant ainsi un désir qui avait été frustré en 1987, lorsque T.F.1 lui avait échappé au profit de Francis Bouygues.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-23 octobre 1990 - France. Prise de contrôle de La Cinq par Hachette », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-23-octobre-1990-prise-de-controle-de-la-cinq-par-hachette/