6-14 octobre 1990

France. Scènes d'émeutes à Vaulx-en-Velin

Le 6, la mort d'un jeune passager handicapé, circulant à motocyclette, tué après un choc avec une voiture de police, provoque de violents incidents entre les forces de l'ordre et des centaines de jeunes du grand ensemble de la cité du Mas-du-Taureau à Vaulx-en-Velin (dans la banlieue de Lyon). Les scènes de pillage et d'incendie qui ravagent la cité se renouvellent le lendemain, et sont d'autant plus symptomatiques que les logements de la cité venaient d'être réhabilités. Tandis qu'une information judiciaire est ouverte pour « homicide involontaire », le Premier ministre dénonce ces violences.

Le 14, Michel Delebarre, ministre de l'Équipement, annonce le prochain dépôt d'un projet de loi « antighetto » destiné à éviter la trop forte concentration de logements sociaux dans les villes de banlieue.

— Universalis

Événements précédents