1er-29 mars 1982Pologne. Lancement d'une campagne d'épuration

 

Le 1er et le 2, le général Wojciech Jaruzelski se rend à Moscou. Il s'entretient à deux reprises avec Leonid Brejnev, venu en personne à l'aéroport pour l'accueillir. Approuvant l'orientation nouvelle de la politique polonaise, ce dernier insiste toutefois sur la nécessité de lutter « contre l'anarchie » et sur le « rétablissement du rôle d'avant-garde du parti de la classe ouvrière ». Par ailleurs, l'Union soviétique s'engage à accroître son aide économique à la Pologne.

Le 11, Trybuna Ludu, organe du comité central du P.O.U.P., publie le calendrier de la reprise en main du parti et de l'administration tandis que, le 13, Mieczyslaw Rakowski, vice-Premier ministre, annonce une épuration dans l'enseignement. Partout, le « style de travail » de chacun sera évalué et des décisions d'exclusion pourront être prises.

Le 19, l'Association des journalistes, suspendue le 13 décembre 1981, est dissoute, pour être immédiatement remplacée par une organisation de journalistes dans la ligne du pouvoir militaire.

Le 21 a lieu à Gdańsk le baptême de la dernière fille de Lech Wałęsa. Environ vingt mille personnes assistent à cette cérémonie, qui prend, en l'absence du leader de Solidarité, l'allure d'une manifestation politique.

Le 23, le journal télévisé annonce que, sur ordre personnel du général Jaruzelski, des « groupes opérationnels » militaires vont se rendre dans les campagnes pour y contrôler l'activité des agriculteurs.

Le 29, le chef de gouvernement polonais est chaleureusement accueilli à Berlin-Est.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-29 mars 1982 - Pologne. Lancement d'une campagne d'épuration », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-29-mars-1982-lancement-d-une-campagne-d-epuration/