17 janvier 1982France. Succès de l'opposition aux élections législatives partielles

 

Le 17 ont lieu quatre élections législatives partielles afin de renouveler les sièges invalidés le 3 décembre par le Conseil constitutionnel, après les élections des 14 et 21 juin 1981. Dans chacune des circonscriptions, la majorité et l'opposition sont représentées par un candidat unique, le P.C.F. ne prenant pas part à la compétition. Les principaux leaders politiques – Jacques Chirac, Pierre Mauroy... – ont pris part à la campagne électorale. Dès le premier tour, tous les candidats de l'opposition sont élus : Jacques Dominati (U.D.F.-P.R.) et Pierre de Bénouville (apparenté R.P.R.) à Paris, Alain Peyrefitte (R.P.R.) en Seine-et-Marne et Bruno Bourg-Broc (R.P.R.) dans la Marne. Ce succès est salué par l'opposition, qui y voit une signification nationale et la fin de l'« état de grâce ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 janvier 1982 - France. Succès de l'opposition aux élections législatives partielles », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-janvier-1982-succes-de-l-opposition-aux-elections-legislatives-partielles/