Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

16 octobre 2001

France. Refonte de la procédure d'attribution des licences U.M.T.S

Le gouvernement crée la surprise en annonçant la refonte de la procédure d'attribution des licences de téléphonie mobile de troisième génération U.M.T.S. Le prix de celles-ci est ramené de 5 milliards d'euros à 619 millions d'euros. À ce montant doit s'ajouter un pourcentage du chiffre d'affaires, une fois les nouveaux réseaux entrés en service, en 2004. La durée de la licence passe de quinze à vingt ans. Le ministre de l'Économie, Laurent Fabius, justifie cette décision notamment par l'« incertitude » pesant sur l'U.M.T.S. France Télécom et Cegetel, filiale de Vivendi Universal, avaient chacun souscrit une licence en juin. Deux licences restent à attribuer. L'ensemble des responsables du secteur saluent cette décision. Les recettes de la vente des licences U.M.T.S. devaient financer le Fonds de réserve des retraites. La privatisation partielle de la société des Autoroutes du Sud de la France, annoncée par le gouvernement, doit compenser ce manque à gagner.

— Universalis

Événements précédents