Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

14-19 décembre 1990

France. Remplacement de Philippe Guilhaume par Hervé Bourges à la tête d'Antenne 2 et de F.R.3

  • Article mis en ligne le

Le 14, Jean-Michel Gaillard, directeur général d'Antenne 2, annonce la suppression de quatre émissions populaires afin de tenter de réduire le déficit de la chaîne, qui se situerait entre 400 et 600 millions de francs en 1990. Ces décisions accroissent le malaise dans l'audiovisuel public, alors que les journalistes de F.R.3 sont en grève depuis le 28 novembre.

Le 19, le Conseil supérieur de l'audiovisuel nomme Hervé Bourges président d'Antenne 2 et de F.R.3, en remplacement de Philippe Guilhaume, qui a accepté de démissionner. Ce dernier, nommé en août 1989, n'avait jamais obtenu la confiance du gouvernement, alors qu'Hervé Bourges, déjà candidat en 1989, avait redressé T.F.1 avant sa privatisation, de 1983 à 1987. Les jours suivants, les journalistes de F.R.3 acceptent de reprendre le travail après avoir obtenu en partie satisfaction.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents