12 décembre 2001

France. Condamnation du commandant Pierre Bunel pour trahison

Le tribunal aux armées condamne le commandant Pierre Bunel à cinq ans de prison, dont trois avec sursis, pour trahison en temps de paix. Il est reconnu coupable d'avoir transmis à un officier serbe, en septembre 1998, les plans de bombardement de l'O.T.A.N. en Yougoslavie, alors qu'il était directeur de cabinet du représentant français auprès de l'Alliance atlantique, à Bruxelles. Pierre Bunel prétendait avoir agi dans le cadre d'une opération de désinformation, sur ordre des services spéciaux.

— Universalis

Événements précédents