11-21 octobre 1993Russie – Japon. Visite du président Boris Eltsine à Tōkyō

 

Du 11 au 13, le président russe Boris Eltsine effectue une visite officielle au Japon. Il avait déjà reporté deux fois sa venue en raison de l'intransigeance de Tōkyō sur le dossier des îles Kouriles. Il affirme au Premier ministre Morihiro Hosokawa que son pays respectera « tous les traités » conclus par l'U.R.S.S., y compris la déclaration commune de 1956 qui engageait Moscou à restituer, après la signature d'un traité de paix, deux des îles japonaises occupées par l'Armée rouge en 1945. Il promet de retirer la plupart des troupes stationnées dans les Kouriles du Sud. Par ailleurs, Boris Eltsine exprime à l'empereur Akihito ses « excuses » pour les traitements « inhumains » infligés aux quelque six cent mille prisonniers de guerre japonais internés en Sibérie après la Seconde Guerre mondiale, dont cinquante-cinq mille sont morts dans les camps soviétiques.

Le 21, cédant à la pression internationale, notamment japonaise, la Russie annonce qu'elle renonce à procéder à l'immersion de déchets faiblement radioactifs en mer du Japon. Les deux pays décident d'engager des négociations à ce sujet.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-21 octobre 1993 - Russie – Japon. Visite du président Boris Eltsine à Tōkyō », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-21-octobre-1993-russie-japon-visite-du-president-boris-eltsine-a-tokyo/