Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10-24 février 2008

France. Retour de Gaston Flosse à la présidence de la Polynésie française

Le 10, en Polynésie française, le parti autonomiste To Tatou Ai'a de Gaston Tong Sang, renversé en août 2007 de la présidence de l'archipel, remporte les élections territoriales avec 27 élus sur 57. L'Union pour la démocratie, la coalition indépendantiste du président sortant Oscar Temaru, obtient 20 députés et le parti autonomiste Tahoeraa Huiraatira du sénateur U.M.P. Gaston Flosse, 10.

Le 23, l'assemblée territoriale élit Gaston Flosse à la présidence du gouvernement de l'archipel. Celui-ci doit son retour au pouvoir au soutien de son ancien rival Oscar Temaru, qui justifie son attitude par son hostilité à Gaston Tong Sang, « président marionnette d'Estrosi » – le secrétaire d'État à l'Outre-Mer.

Le 24, l'U.M.P. annonce qu'elle rompt tout lien avec Tahoeraa Huiraatira en raison de son « alliance contre-nature » avec les indépendantistes.

— Universalis

Événements précédents