WYBOT ROGER WARIN dit ROGER (1912-1997)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondateur, en 1944, de la Direction de la surveillance du territoire (D.S.T.), Roger Wybot la dirigea jusqu'en 1958, s'y montrant, selon Paris-Match, comme un « alliage infernal de Cagliostro et de Vidocq ». Né à Paris le 13 octobre 1912, Roger Warin fait des études scientifiques ; officier d'artillerie en 1936, il se bat pendant la campagne de France puis, avec la 1re D.F.L., de 1942 à 1944, sur les fronts d'Afrique et du sud de la France. Mais si ses services militaires lui valent sa croix de compagnon de la Libération, c'est à Londres, au Bureau central de renseignements et d'action (B.C.R.A.) de la France libre, que Roger Wybot trouve et son nom définitif et sa vocation policière.

Responsable du contre-espionnage du B.C.R.A. en 1941-1942, il s'y forme à la détection des agents ennemis et va poursuivre après la guerre la traque des nazis et de leurs collaborateurs. Créée par ordonnance du 16 novembre 1944, la Direction de la surveillance du territoire, rattachée au ministre de l'Intérieur via la Direction générale de la Sûreté nationale, exerce sur le sol français les fonctions que remplira, en direction de l'étranger, le Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (S.D.E.C.E.). Service civil cependant couvert par le « secret-défense », la D.S.T. est subdivisée, le 22 novembre 1944, en Service de documentation, Service central de recherche et d'exploitation, Police des communications radio-électriques et Service central de manipulation. Mêlée aux intrigues partisanes, elle n'échappe pas au reproche fait à tous les services spéciaux : contribuer parfois à discréditer le régime qu'ils sont censés servir.

« L'écurie Wybot » mène à bien très rapidement l'interception de dix mille collaborateurs des services allemands grâce aux opérations « Liqui » et « Extra Liqui », mais Roger Wybot reconnaît que, jusqu'en 1947, ses services jugent normal d'utiliser des anciens de l'Abwehr et de la Gestapo. Il vei [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : docteur en études politiques et en histoire, historien associé à la Délégation aux commémorations nationales du ministère de la Culture et de la Communication

Classification

Pour citer l’article

Charles-Louis FOULON, « WYBOT ROGER WARIN dit ROGER - (1912-1997) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wybot-roger-warin-dit-roger/