Wozzeck, BERG (Alban)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sujet

Particulièrement vulnérable, le pauvre soldat Wozzeck est considéré par les autres comme un simple d'esprit, alors qu'il est souvent plus lucide qu'eux. Comme il entretient Marie, une fille de joie qui a eu un enfant de lui, sa solde ne lui suffit pas: il accomplit donc diverses tâches pour son capitaine et un médecin qui se sert de lui comme cobaye. Ses persécuteurs, qui le harcèlent constamment, font naître dans son esprit le soupçon envers Marie, qui le trompe avec un tambour-major. Poussé à bout par cet univers aliénant, Wozzeck tue Marie et se suicide.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

Pour citer l’article

Christian MERLIN, « Wozzeck, BERG (Alban) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/wozzeck-berg-alban/