Wozzeck, BERG (Alban)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Esthétique

Wozzeck relève d'un théâtre de la cruauté qui ne se réduit pas à l'expressionnisme. Le cadre présente une apparence de réalisme presque naturaliste: une caserne, de pauvres gens, une prostituée; on est dans un contexte de critique sociale dont témoigne «Wir arme Leut!» («Nous, pauvres gens!»). Mais l'oppression n'est pas uniquement celle des classes dominantes sur les exploités. Les personnages sont, bien plus, des symboles de toutes les formes d'aliénation d'un monde qui apparaît soudain absurde et tragique, comme il le sera chez Franz Kafka ou Samuel Beckett. Wozzeck est, à sa manière, un visionnaire qui cherche à déchiffrer cette énigme.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

Pour citer l’article

Christian MERLIN, « Wozzeck, BERG (Alban) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/wozzeck-berg-alban/