Wozzeck, BERG (Alban)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Langage

Le langage musical de Wozzeck se situe dans la ligne de l'école de Vienne créée par Schönberg et ses disciples Berg et Webern. Constatant que la rupture avec la tonalité n'avait donné jusque-là que des œuvres courtes, Berg ose confronter la musique atonale à la grande forme en se posant la question: «Comment vais-je pouvoir, sans l'appui de la tonalité et de ses possibilités formelles, obtenir la même cohésion, la même force dans l'unité musicale?» En montrant que la tonalité n'est pas nécessaire pour être expressif, Berg a réussi cette quadrature du cercle.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

Pour citer l’article

Christian MERLIN, « Wozzeck, BERG (Alban) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/wozzeck-berg-alban/