DAVIS WILLIAM MORRIS (1850-1934)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Géographe, géologue et météorologiste américain, né le 12 février 1850 à Philadelphie, mort le 5 février 1934 à Pasadena (Californie).

De 1870 à 1873, William Morris Davis occupe un poste de météorologiste à l'Observatoire argentin de Córdoba. En 1876, il obtient un poste à l'université de Harvard, où il enseignera jusqu'en 1912. Ses études météorologiques seront à la source de l'ouvrage Elementary Meteorology (1894, « Météorologie élémentaire »), qui sera utilisé comme manuel universitaire pendant plus de trente ans.

Au cours des années 1870, Davis se penche sur l'étude des reliefs terrestres. La publication de l'article « The Rivers and Valleys of Pennsylvania » (1889, « Fleuves et vallées de Pennsylvanie ») pose les bases de la théorie davisienne des reliefs, qui constitue peut-être sa plus grande contribution à la géographie physique. Davis établit que les traits physiques de la surface terrestre sont le résultat d'une évolution longue, continue et ordonnée due à l'érosion. Cette évolution systématique et récurrente dans le temps, dont l'aboutissement physique est la pénéplaine, constitue le cycle d'érosion ; notion essentielle, selon le géologue, pour comprendre le relief actuel et sa genèse. Davis deviendra ainsi un des fondateurs de la géomorphologie.

Une fois retraité, Davis donne des conférences dans de nombreuses facultés, et continue à écrire et à faire des observations sur le terrain. Il s'intéressera alors particulièrement à l'étude des îles et récifs coralliens, dont les résultats seront décrits dans The Coral Reef Problem (1928, « Du problème du récif corallien »).

Parmi les quelque 500 travaux qu'il aura publiés, mentionnons les ouvrages Physical Geography (1898, « Géographie physique ») et Geographical Essays (1909, « Traités de géographie ») ainsi que l'article « Origin of Limestone Caverns » (1930, « L'Origine des grottes calcaires »).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  DAVIS WILLIAM MORRIS (1850-1934)  » est également traité dans :

APPALACHES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  • , Universalis
  •  • 5 961 mots

Dans le chapitre « La montagne appalachienne »  : […] Les Appalaches ont une orientation générale du nord-est au sud-ouest. Au point de vue physique, on peut y suivre plusieurs bandes parallèles. À l'est, elles tombent sur le piémont qui s'allonge sur 1 200 kilomètres, avec une largeur moyenne de 150 kilomètres, et domine, par un ressaut plus ou moins marqué (la Fall Line), la plaine côtière qui s'ab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appalaches/#i_20144

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les méthodes quantitatives »  : […] Et pourtant une précision plus rigoureuse dans la recherche géographique, tant physique qu'humaine ou régionale, est sans cesse plus nécessaire. Les raisons en sont nombreuses : l'abondance de la documentation, souvent chiffrée ou chiffrable, fournie par des disciplines voisines ou la recherche géographique propre ; la précision croissante de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie/#i_20144

GÉOMORPHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre PECH
  •  • 4 875 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Historique et épistémologie de la géomorphologie »  : […] En dehors des récits mythologiques, comme le Déluge, dès l'Antiquité, avec Ératosthène, ou à la Renaissance, avec Léonard de Vinci, la genèse des formes du relief terrestre a fait l'objet d'hypothèses, à partir de l’observation des fossiles ou de l’étude des éruptions volcaniques, des tremblements de terre ou des catastrophes climatiques. La géomo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomorphologie/#i_20144

Pour citer l’article

« DAVIS WILLIAM MORRIS - (1850-1934) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-morris-davis/