LANDOR WALTER SAVAGE (1775-1864)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Par son physique et par son caractère, Landor unit les extrêmes : puissante carrure et grande douceur, émotions impétueuses et courtoisie aristocratique. Héritier, à trente ans, de l'importante fortune de son père, il songe à équiper, à ses frais, un régiment de volontaires pour la cause espagnole ; il consacre soixante-dix mille livres à un projet de ferme modèle ; il se brouille définitivement avec sa femme, transfère des sommes énormes à ses enfants, pour se découvrir, à quatre-vingt-neuf ans, tel le roi Lear, victime de leur ingratitude. Quand il meurt, pauvre mais toujours combatif, il a survécu à tous les romantiques, et les grands victoriens, Browning et Tennyson, ont atteint à la célébrité. C'est une personnalité curieuse qui se comporte en romantique — considéré comme un jacobin insensé (mad Jacobin), il est expulsé de Trinity College à Oxford — mais il tire d'une culture classique l'inspiration centrale de toute son œuvre, même quand le thème porte un vêtement exotique comme Gebir : a Poem in Seven Books (1798-1803), poème épique où prédomine l'influence de Milton ; révélateurs, au contraire, sont les titres suivants : Hellenics (1847), Italics (1848) et Heroic Idylls (1863), œuvres poétiques parfaites de forme mais sans élan. Dans les six volumes qui rassemblent ses cent cinquante Imaginary Conversations of Literary Men and Statesmen et Greeks and Romans (1824-1829, 1853), il s'est acquis une gloire littéraire unique par la création de situations variées qui révèlent les caractères, l'esprit d'une époque ou des conflits d'idées, et par la manipulation savante de modulations stylistiques, il est un des maîtres de la prose anglaise, à côté de Thomas De Quincey et de Walter Pater.

—  Louis BONNEROT

Écrit par :

  • : professeur honoraire à la Faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification

Autres références

«  LANDOR WALTER SAVAGE (1775-1864)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Vanessa GUIGNERY, 
  • Christine JORDIS, 
  • Ann LECERCLE, 
  • Mario PRAZ
  •  • 28 339 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Les générations romantiques »  : […] L'œuvre des romantiques contient également un message éthique. Le retour aux traditions nationales, au peuple et à la nature annoncé dans le programme des Lyrical Ballads (1798) de William Wordsworth (1770-1850) et Samuel Taylor Coleridge (1772-1834) – dénommés lakistes à cause de la région des Lacs, dans le Cumberland, où ils résidèrent – est un phénomène apparenté au renouvellement des fondeme […] Lire la suite

Pour citer l’article

Louis BONNEROT, « LANDOR WALTER SAVAGE - (1775-1864) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-savage-landor/