VOISIN GABRIEL (1880-1973) & CHARLES (1882-1912)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Henri Farman et Gabriel Voisin

Henri Farman et Gabriel Voisin
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pionniers de l'aviation

Pionniers de l'aviation
Crédits : Hulton Getty

photographie

Henri Farman

Henri Farman
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

De Caters

De Caters
Crédits : Hulton Getty

photographie


Ingénieur français, Gabriel Voisin (né à Belleville-sur-Saône et mort à Ozenay, Saône-et-Loire), exploite à Lyon, avec son frère Charles (né à Lyon et mort dans un accident d'automobile à Corselles dans le Rhône), un atelier de mécanique. En 1905, il expérimente, sur la Seine, à Paris, un planeur biplan construit pour Blériot : tiré par un canot automobile, l'appareil s'élève à 150 mètres et se pose quelques minutes plus tard, d'ailleurs malencontreusement. Associés pour l'exécution d'un aéroplane, Blériot et Voisin se séparent très vite. Ce dernier fait alors venir son frère, et tous deux s'installent à Billancourt, rue de la Ferme, où ils deviennent les premiers constructeurs d'avions français (1907), en concurrence avec Blériot. Trois appareils sont déjà construits, en 1907, à Billancourt : un planeur biplan pour l'école d'aviation de Champlan (près de Palaiseau), la première au monde ; un avion, détruit à Vincennes au cours des essais ; un autre, que Charles pilote à Bagatelle, réalisant un vol de 60 mètres, en 6 secondes, à 4 mètres d'altitude. Inspiré du planeur Chanute, le biplan, avec moteur Antoinette à l'arrière, est le type d'aéroplane que les Voisin retiennent et perfectionnent : tendeur de réglage pour les haubans croisillonnés ; volant de direction, qui peut être tiré ou poussé afin d'agir sur le gouvernail de profondeur ; tubes d'acier pour les éléments de la voilure ; hélice en aluminium riveté, etc. Avant de construire ses propres avions, Henri Farman volera sur des biplans Voisin. Et, dès 1909, l'Amérique expérimente ces appareils qui lui arrivent démontés dans des caisses. En 1911, les Voisin conçoivent un hydravion, le Canard, équipé de deux flotteurs amovibles : essais concluants, sur la Seine, à Billancourt. Accusant déjà une certaine expansion (seconde usine à Issy-les-Moulineaux, école de pilotage à Châlons-sur-Marne), l'entreprise connaîtra son plus fort développement au cours de la Première Guerre mondiale (avions de reconnaissance et bombardiers).

Henri Farman et Gabriel Voisin

Henri Farman et Gabriel Voisin

photographie

Henri Farman, à gauche (1874-1958), et Gabriel Voisin, deux pionniers de l'aviation, en 1908. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pionniers de l'aviation

Pionniers de l'aviation

photographie

De gauche à droite : le général Bares, Gabriel Voisin, le général Pujo, Henri Farman, Louis Blériot, le général Niesel, le maréchal Franchet d'Esperey, Santos-Dumont (vers 1920). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Henri Farman

Henri Farman

photographie

Le 13 janvier 1908, Henri Farman (1874-1958) réussit le premier kilomètre en circuit fermé officiellement contrôlé, à Issy-les-Moulineaux, sur un appareil Voisin équipé d'un moteur Antoinette. Il s'adjuge ainsi le prix offert par les mécènes Deutsch et Archdeacon. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

De Caters

De Caters

photographie

Le biplan Voisin-Farman, dont la voilure est inspirée du cerf-volant, piloté par le baron de Caters, en 1909. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Jacques MÉRAND

Écrit par :

Classification


Autres références

«  VOISIN GABRIEL (1880-1973) & CHARLES (1882-1912)  » est également traité dans :

AVIATION - Histoire de l'aviation

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT, 
  • Pierre SPARACO
  • , Universalis
  •  • 10 062 mots
  •  • 36 médias

Dans le chapitre « De 1906 à 1914 »  : […] Théoriciens et « aviateurs » travaillent ferme en même temps dans tous les pays : Phillips en Angleterre, Ellehamer au Danemark, Joukovski en Russie, Crocco en Italie, Esnault-Pelterie en France, Drzewiecki en Pologne. La grande difficulté est de trouver un moteur léger et puissant. C'est un Français, Levavasseur, qui y parvient le premier avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-histoire-de-l-aviation/#i_32724

BLÉRIOT LOUIS (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Ingénieur de Centrale, et d'abord fabricant de phares pour automobiles, Blériot fait construire par Gabriel Voisin un planeur biplan que Voisin lui-même expérimente sur la Seine (1905) ; on frise la catastrophe. Un projet d'aéroplane suscite une brève association, puis, reprenant sa liberté, Blériot s'installe près du champ de manœuvres d'Issy-les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-bleriot/#i_32724

Pour citer l’article

Jacques MÉRAND, « VOISIN GABRIEL (1880-1973) - & CHARLES (1882-1912) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/voisin-gabriel-et-charles/