FARMAN HENRI (1874-1958)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Henri Farman et Gabriel Voisin

Henri Farman et Gabriel Voisin
Crédits : Hulton Getty

photographie

Henri Farman

Henri Farman
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie


Aviateur et industriel français, né et mort à Paris. Le premier avion de Farman est commandé, en 1907, aux frères Voisin, nouvellement installés à Billancourt : biplan avec moteur Antoinette et gouvernail de direction à l'arrière ; gouvernail de profondeur à l'avant, manœuvré par le pilote assis au bord de l'aile inférieure. Sur cet appareil, Farman exécutera le premier vol de 1 000 mètres, en circuit fermé, pour lequel un prix de 50 000 francs était proposé, depuis 1904, par l'Aéro-Club de France. L'événement a lieu le 13 janvier 1908, au-dessus du champ de manœuvres d'Issy-les-Moulineaux : aller-retour entre deux repères à 500 mètres l'un de l'autre en une minute et vingt-huit secondes. La période des « bonds » est révolue. Quelques mois plus tard, le 30 octobre, Farman effectue le premier voyage en aéroplane. Depuis Bouy (près de Châlons-sur-Marne), où il s'est fixé, il volera d'une seule traite jusqu'à Saint-Léonard (près de Reims), couvrant les 27 kilomètres, à 25 mètres d'altitude, en vingt minutes. En 1909, avec son frère Maurice (1877-1964), Farman entreprend de construire, à Bouy, ses propres avions : biplans pourvus d'un moteur Gnome, gauchissement des ailes remplacé par un dispositif de quatre ailerons, équilibreur modifié. Un premier triplan est aussi réalisé. De l'avion d'observation (la « cage à poules », 1915) aux bombardiers utilisés pendant la Seconde Guerre mondiale, Farman devait apporter une large contribution aux équipements de l'armée de l'air.

Henri Farman et Gabriel Voisin

Henri Farman et Gabriel Voisin

photographie

Henri Farman, à gauche (1874-1958), et Gabriel Voisin, deux pionniers de l'aviation, en 1908. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Henri Farman

Henri Farman

photographie

Le 13 janvier 1908, Henri Farman (1874-1958) réussit le premier kilomètre en circuit fermé officiellement contrôlé, à Issy-les-Moulineaux, sur un appareil Voisin équipé d'un moteur Antoinette. Il s'adjuge ainsi le prix offert par les mécènes Deutsch et Archdeacon. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

—  Jacques MÉRAND

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FARMAN HENRI (1874-1958)  » est également traité dans :

AVIATION - Histoire de l'aviation

  • Écrit par 
  • Edmond PETIT, 
  • Pierre SPARACO
  • , Universalis
  •  • 10 062 mots
  •  • 36 médias

Dans le chapitre « De 1906 à 1914 »  : […] Théoriciens et « aviateurs » travaillent ferme en même temps dans tous les pays : Phillips en Angleterre, Ellehamer au Danemark, Joukovski en Russie, Crocco en Italie, Esnault-Pelterie en France, Drzewiecki en Pologne. La grande difficulté est de trouver un moteur léger et puissant. C'est un Français, Levavasseur, qui y parvient le premier avec l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aviation-histoire-de-l-aviation/#i_32817

Pour citer l’article

Jacques MÉRAND, « FARMAN HENRI - (1874-1958) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-farman/