VOILE CARRÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Forme la plus ancienne et la plus simple du gréement. Les voiles carrées étaient attachées à des vergues suspendues au mât par leur milieu ; il y avait jusqu'à cinq vergues l'une au-dessus de l'autre. À part sa forme, la voile carrée a la caractéristique d'offrir toujours le même côté au vent, bien qu'on puisse tourner vers l'avant l'un ou l'autre de ses bords. La voile carrée fut le seul gréement utilisé dans les eaux de l'Europe du Nord jusque vers la fin du Moyen Âge. Mais, dès le xie siècle, à en juger par la tapisserie de Bayeux, la voile carrée pouvait être orientée de manière à prendre le vent par le travers. On finit par la combiner avec la voile latine utilisée en Méditerranée, plus polyvalente, pour créer le trois-mâts de l'ère des Grandes Découvertes. La voile carrée n'est plus guère utilisée dans la navigation moderne.

—  Pierre GOBERT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre GOBERT, « VOILE CARRÉE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/voile-carree/