VITALE DA BOLOGNA VITALE CAVALLI dit (1309 env.-av. 1361)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'art de Vitale est issu de Giotto par l'intermédiaire de l'œuvre de Bernardo Daddi (Polyptyque de Santa Maria dei Denti, pinacothèque de Bologne) et se caractérise par le sens de la réalité quotidienne, de la vie et du mouvement : geste tendre de la Vierge dans telle Madone à l'Enfant (collection particulière) ou dans la Nativité provenant de Mezaretta ; danse allègre des anges sur la même fresque (env. 1345, pinacothèque de Bologne) ; fougue du Saint Georges plongeant vers le dragon par-dessus l'encolure de son cheval cabré (pinacothèque de Bologne). Ce sont les accents que l'on retrouve dans les fresques de l'Histoire de saint Nicolas à la cathédrale d'Udine (1348-1349) et de Saint Eustache à l'abbaye de Pomposa (1351). Son disciple le plus remarquable, Jacopino di Francesco, donnera à cette liberté expressive un ton « sarcastique et sauvage » (R. Longhi) qui fera de lui une personnalité majeure du Trecento bolonais.

—  Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  VITALE DA BOLOGNA VITALE CAVALLI dit (1309 env.-av. 1361)  » est également traité dans :

ÉMILIE

  • Écrit par 
  • Noëlle de LA BLANCHARDIÈRE
  •  • 2 411 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La route des pèlerinages »  : […] Au xiii e  siècle, rapporte E. Mâle, des jongleurs célébraient Olivier et Roland sur les places de Bologne. À partir du xi e  siècle, en effet, la poésie et l'art français ont pénétré en Italie avec les pèlerins, et c'est par l'antique chemin, la via Aemilia devenue « via Francigena », que se sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emilie/#i_11798

Pour citer l’article

Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, « VITALE DA BOLOGNA VITALE CAVALLI dit (1309 env.-av. 1361) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitale-da-bologna/