Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

VERSAILLES ET SON CHÂTEAU

Le modèle versaillais

Versailles a été un modèle pour toute l'Europe, d'Aranjuez bâti contre Madrid pour Ferdinand VI (le fils de Philippe V avait grandi à Versailles) jusqu'au Karlsruhe du margrave Karl de Bade ou au château de Schönbrunn à Vienne. Les Trianon ont constitué jusqu'au xxe siècle l'archétype de la demeure princière et fastueuse. Ses avatars se retrouvent dans des endroits aussi divers que le Sans-Souci de Frédéric II de Prusse, le palais rose construit à Paris par le dandy Boni de Castellane ou telle villa américaine sur les rochers de Newport. La ville de Versailles a son pendant européen avec Saint-Pétersbourg, ville capitale conçue ex nihilo, édifiée elle aussi contre la nature : les plans du château de Peterhof ne sont-ils pas l'œuvre de Leblond, élève de Le Nôtre ?

À toutes les époques de son histoire, l'ensemble versaillais fut un tout cohérent, microcosme de la société française, espace centré et, par conséquent, caractérisé par la richesse artistique et intellectuelle qui naissait à sa périphérie ou dans ses marges. Creuset du goût français, monument de l'héritage des siècles, il revêt encore pour le visiteur des significations complexes et contradictoires.

— Adrien GOETZ

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, ancien élève de l'École normale supérieure, maître de conférences à l'université de Paris-IV-Sorbonne

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Versailles

Versailles

Bassin de Latone, Versailles

Bassin de Latone, Versailles

Parterres de l'Orangerie du château de Versailles

Parterres de l'Orangerie du château de Versailles

Voir aussi