GENÈVE UNIVERSITÉ DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

C'est dans une ville où la vie intellectuelle était déjà fort active que fut fondée, en 1559, l'université souhaitée par Calvin. En 1365, à la demande du comte de Savoie, Amédée VI, l'empereur Charles IV avait décidé la création d'une université qui, en fait, ne vit pas le jour. Mais l'enseignement était dispensé dans des collèges dont certains, comme celui de Versonnex ou celui de Rive, jouèrent un rôle important dans le développement de l'humanisme à Genève. Calvin y enseignait depuis 1541. Le premier recteur de la nouvelle université fut Théodore de Bèze (1519-1605), qui travailla en étroite coopération avec Calvin. Plus que l'humanisme, la théologie réformée fut au centre de leurs préoccupations, et l'université apparut comme le garant de la nouvelle orthodoxie : les maîtres durent, avant d'enseigner, faire leur profession de foi réformée.

À l'époque contemporaine, le rayonnement de Genève et celui de son université vont de pair. Le recrutement des professeurs et celui des étudiants est largement international.

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  GENÈVE UNIVERSITÉ DE  » est également traité dans :

CALVIN JEAN (1509-1564)

  • Écrit par 
  • Jean CADIER, 
  • André DUMAS
  •  • 5 315 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La formation des ministres »  : […] Après le procès de Servet, les luttes se calmèrent et Calvin put se consacrer à une œuvre qui lui tenait à cœur, la fondation de l'Académie de Genève (1559). Un collège avait été créé en 1541, mais Calvin voulait organiser un enseignement supérieur, pour la formation des pasteurs réclamés de toutes parts, en France et ailleurs, et aussi pour celle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-calvin/#i_36143

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « GENÈVE UNIVERSITÉ DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-geneve/