TRONDHEIM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Trondheim est une ville portuaire norvégienne très ancienne. Située au centre du pays, elle s'étend sur une péninsule abritée sur le versant méridional du très profond fjord de Trondheim, à l'embouchure de la rivière Nid, à 37 kilomètres de la mer de Norvège.

Trondheim était à l'origine un village du nom de Kaupangr, fondé en 997 par le roi Olaf Ier Tryggvason qui y fit construire une église et une résidence royale (Kongsgård). La ville prit de l'importance en devenant un lieu de pèlerinage grâce à la légende de la préservation miraculeuse de la dépouille du roi Olaf II Haraldsson (devenu ensuite saint Olaf), lequel y a été enterré après sa mort sur un champ de bataille situé non loin de là, à Stiklestad (1030). Une église fut édifiée à l'emplacement de la tombe de saint Olaf en 1075. L'édifice actuel, la cathédrale Nidaros (xiie-xive siècles), de style gothique normand, est l'une des plus belles églises de Scandinavie, bien qu'elle ait été détruite et reconstruite à de nombreuses reprises.

Au cours des deux siècles suivants, la ville prospéra grâce à ses activités commerciales et maritimes. Elle commença cependant à décliner lorsque les marchands de la Hanse germanique se rendirent maîtres des échanges commerciaux dans le Nord de l'Europe et firent de Bergen leur port principal. Ce déclin se poursuivit jusqu'à la fin du xixe siècle. Les bâtiments en bois de la ville ne brûlèrent pas moins d'une quinzaine de fois au cours des cinq derniers siècles. Les guerres du xviie siècle contre la Suède furent particulièrement destructrices. Trondheim fut la capitale de la Norvège jusqu'en 1830. Son développement moderne débuta en 1877, avec l'ouverture de la première liaison ferroviaire avec Oslo. En 1921, une seconde ligne, plus directe, fut achevée.

La ville de Trondheim occupe une place stratégique pour le transport terrestre et maritime en Norvège puisqu'elle relie le Sud, densém [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« TRONDHEIM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/trondheim/