PARIS TRAITÉ DE (1763)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Signé par la France, l'Angleterre, l'Espagne et le Portugal, le traité de Paris met fin, avec celui d'Hubertsburg conclu entre Frédéric II de Prusse et Marie-Thérèse d'Autriche, alliée de Louis XV, à la guerre de Sept Ans (1756-1763) au profit des Anglo-Prussiens. Ce conflit a un volet continental impliquant la plupart des puissances de l'Europe, mais aussi une forte dimension maritime et extra-européenne, liée à la croissance du commerce colonial au xviiie siècle. Tenue en échec sur le continent mais victorieuse sur les mers, l'Angleterre accepte à Paris un statu quo territorial en Europe occidentale, qui se révélera durable, pour mieux s'imposer comme la première puissance coloniale. La France, qui ne conserve de son premier empire colonial que ses comptoirs antillais et africains et cinq ports indiens, cède à l'Angleterre le Canada, toutes ses possessions à l'est du Mississippi, et offre la Louisiane à l'Espagne qui perd la Floride au profit de l'Angleterre. La France prendra sa revanche lors de l'indépendance américaine, mais l'Amérique du Nord sera anglo-saxonne.

—  Vincent GOURDON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PARIS TRAITÉ DE (1763)  » est également traité dans :

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Autres établissements européens »  : […] Le traité de Paris de 1763, qui règle les différends entre l'Angleterre et la France à l'issue de la guerre de Sept Ans, autorise la Compagnie française des Indes orientales à conserver cinq comptoirs maritimes : Chandernagor, demeurée possession française jusqu'en 1950, ainsi que Pondichéry, Mahé, Karikal et Yanaon jusqu'en 1954. Pondichéry, fondée en 1674 autour d'un fort Saint-Louis à la Vauban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_28951

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La conquête anglaise »  : […] La France et les Franco-Canadiens avaient dû s'incliner devant la puissance de leurs ennemis. Après une lutte impitoyable de plus de soixante-dix ans, les Anglo-Américains triomphaient. Le traité de Paris (1763) élimina la France de l'Amérique du Nord (elle ne conservait que l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon à l'entrée du golfe du Saint-Laurent) et y consacra la domination britannique. Les pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_28951

CHOISEUL ÉTIENNE FRANÇOIS duc de (1719-1785)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 914 mots

Issu d'une noble famille champenoise connue depuis le xi e siècle, Choiseul tire son nom d'une terre située en Bassigny. Fils d'un grand chambellan du duc François de Lorraine, le marquis de Stainville, petit-fils du baron de Beaupré, gouverneur de Saint-Domingue, il suit la carrière des armes. Brillant officier, maréchal de camp en 1748, lieuten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-francois-choiseul/#i_28951

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « Une double menace »  : […] Les Indiens, peu nombreux sans doute le long de la côte, sont toujours présents. À leur égard, les colons adoptèrent des attitudes différentes, allant de la franche hostilité des puritains, qui les considéraient comme des suppôts de Satan, à la bonté des quakers, les seuls à les traiter sur un pied d'égalité. Les Indiens apprirent aux nouveaux venus à cultiver le maïs ( Indian […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_28951

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 589 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le premier ébranlement »  : […] Le traité de Paris de 1763 sanctionne la victoire de l'Angleterre . Le domaine colonial français est considérablement réduit. Les Anglais acquièrent le Canada avec ses dépendances, les îles antillaises de la Dominique, de Grenade, de Saint-Vincent et de Tobago, les comptoirs français du Sénégal, sauf l'îlot de Gorée. Dans l'Inde, la France doit renoncer à toute prétention territoriale et ne cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-colonial-francais/#i_28951

INDÉPENDANCE DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 201 mots

1754 Les treize colonies rejettent un projet de confédération proposé par Benjamin Franklin. 1763 Traité de Paris : disparition de l'empire colonial français d'Amérique du Nord, au terme de la guerre de Sept Ans. 1767 Townshend Acts taxant lourdement les importations venant de la métropole, en particulier le thé. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/independance-des-etats-unis-d-amerique-reperes-chronologiques/#i_28951

INDIEN HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 14 249 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La querelle franco-anglaise (1711-1788) »  : […] En fait, la grande et principale querelle se déroule entre les Français et les Anglais. D'abord l'initiative appartient aux Français. Après la prise de possession de l'île Maurice, devenue île de France en 1711, et un début d'organisation des Mascareignes, c'est – dans le cadre du grand essor commercial français qui inaugure le xviii e  siècle – l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-ocean-indien/#i_28951

PITT LES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 2 992 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le premier Pitt (1708-1778) »  : […] D'une famille de gentlemen, fils et petit-fils d'un député d'Old Sarum, qui constitua au xviii e siècle l'exemple typique du «  bourg pourri », lui-même poussé dans la même position grâce à ses liens familiaux, il apparaît sur la scène politique à partir de 1736 ; il se pose rapidement en adversaire du Premier ministre Walpole, émule du cardinal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-pitt/#i_28951

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre « Le grand essor mondial »  : […] Colonisation et guerres ont nourri la puissance économique comme elles en ont retiré les plus gros avantages. Une longue période de pacifisme au temps de Robert Walpole a été suivie de guerres répétées, en particulier contre la France. Le traité de Paris de 1763 vaut à la Grande-Bretagne les droits essentiels sur le Canada et l'Inde ; le premier empire colonial subit la tempête de la sécession a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-histoire/#i_28951

ROYAUME-UNI - L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 734 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « Volontarisme et déceptions »  : […] Entre 1714 et 1774, l'expansion est multiforme, de plus en plus volontariste. Elle continue d'être souvent le fait des compagnies, qui explorent, créent des établissements, concluent des traités, grignotent territoires et influences. En Inde, le Bengale est rapidement une zone privilégiée, et le général Clive, en remportant en 1757 la victoire de Plassey sur une force indigène alliée aux Français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-l-empire-britannique/#i_28951

SEPT ANS GUERRE DE (1756-1763)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 1 046 mots

La guerre de Succession d'Autriche avait abouti en 1748 à une déception générale. Seul Frédéric II de Prusse en avait tiré profit et il désirait préserver la conquête de la Silésie contre une revanche que l'Autriche préparait presque ouvertement. La Grande-Bretagne cherchait une alliée continentale capable de protéger le Hanovre contre toute menace pendant qu'elle lutterait contre la France dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-sept-ans/#i_28951

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « PARIS TRAITÉ DE (1763) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-paris-1763/