TRAITÉ D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Jean-Baptiste SayFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'apparition de l'entrepreneur dans l'économie politique

L'analyse de la production constitue la partie la plus importante du Traité et le terrain sur lequel l'approche de Say est aussi la plus novatrice, dans la mesure où elle s'éloigne de la version matérialiste de Smith : « la production – dit-il – n'est pas une création de matière mais d'utilité ». L'utilité est le fondement de la valeur et le prix des choses mesure leur utilité. Si la concurrence est sans entraves, qu'elles soient d'ordre étatique ou monopolistique, le prix du marché exprime la valeur réelle et le coût de production n'est alors qu'une contrainte qui détermine pour le producteur le seuil au-delà duquel il s'arrête de produire. Le traité amorce bien un abandon de la notion de valeur-travail. La valeur, selon Say, est une valeur marchande qui ne se définit que par l'échange. Dès lors, Say accorde un caractère productif à l'activité du savant, à celle de l'entrepreneur ou du négociant, qui contribuent toutes à la formation de la valeur utilité.

La production libérée des entraves de l'État d'ancien régime, de ses privilèges et de ses monopoles, des barrières douanières, ne connaît pas de limites. Toute production entraînant une distribution de revenus équivalente, il ne peut y avoir de décalage durable entre production et consommation. L'offre crée sa propre demande : telle est l'une des expressions de la fameuse « loi des débouchés » qui a rendu le Traité célèbre. Dans cette optique, les crises ne sont que la sanction d'une insuffisance de la production. « Ce sont les obstacles à la production qui seuls empêchent l'écoulement des produits. » Le remède à la crise se trouve alors dans un accroissement de la production. Étendue au domaine de l'échange international, la démarche de Say justifie le libre-échange, fustige le mercantilisme et affirme que, pour que l'un puisse vendre, il faut que l'autre puisse acheter, et que l'échange est d'au [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  TRAITÉ D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Jean-Baptiste Say  » est également traité dans :

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Enseignement de l'économie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 5 519 mots

Dans le chapitre «  L'influence de Jean-Baptiste Say »  : […] Issu d'une famille de commerçants lyonnais, Jean-Baptiste Say (1767-1832) s'enthousiasme très tôt pour l'économie et pour la révolution industrielle qui est en train de se produire outre-Manche. Sa vie est à multiples facettes. Il s'engage pour la Révolution et sera toute sa vie un républicain modéré, attaché au respect de la liberté. Il est l'équivalent d'un directeur de cabinet du ministre giron […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

7-20 décembre 2017 • Union européenne - Pologne • Engagement d’une procédure de sanction à l’encontre de Varsovie.

Le 7, le parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir, annonce le remplacement de Beata Szydło au poste de Premier ministre par le ministre de l’Économie Mateusz Morawiecki. Ce technocrate offre une image plus modérée sur la scène internationale que la précédente titulaire du poste. Le 8, le Parlement [...] Lire la suite

2-30 mars 2012 • Union européenne • Mesures de sauvetage et montée du mécontentement social dans la zone euro.

Le 2, lors du Conseil européen réuni à Bruxelles, les chefs d'État et de gouvernement des pays membres – Royaume-Uni et République tchèque exceptés – signent le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (dit pacte budgétaire), qui renforce la discipline budgétaire en Europe. Le 9 [...] Lire la suite

2-29 mai 2007 • France • Élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République et formation par François Fillon du nouveau gouvernement.

dirigé par Corinne Lepage. Le « MoDem », dont le congrès fondateur est annoncé pour l'automne, résulte de la volonté politique de François Bayrou qui, au lendemain du premier tour de la présidentielle, avait annoncé la naissance d'une « force de contre-pouvoir ». Le futur nouveau parti entend présenter [...] Lire la suite

9-18 juin 1997 • Union européenne • Accord sur le volet social et échec sur la réforme des institutions au sommet d'Amsterdam.

au secrétaire général du Conseil – un haut fonctionnaire – le titre de représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune. Mais la composition et le mode de décision de la Commission ne font l'objet d'aucun accord en vue de les adapter à l'élargissement de l'Union. Les ministres des Affaires étrangères des Quinze signeront le traité d'Amsterdam le 2 octobre, dans la capitale néerlandaise.  [...] Lire la suite

1er-30 novembre 1991 • U.R.S.S. • Le pouvoir de Boris Eltsine renforcé par la dégradation de la situation économique.

légaux et législatifs de l'Union soviétique » contredisant sa politique, de faire appliquer un train de mesures drastiques destinées à privatiser l'économie, à libérer les prix, dont certains pourraient augmenter de 400 p. 100, ainsi qu'à réaliser une « puissante » réforme agraire. Le 6, la signature [...] Lire la suite

19-31 août 1991 • U.R.S.S. • Échec d'un coup d'État conservateur.

Le 19, à la veille de la date prévue pour la signature du nouveau traité de l'Union assouplissant les structures de l'État fédéral, l'agence Tass annonce le remplacement de Mikhaïl Gorbatchev, « incapable d'assurer ses fonctions pour raisons de santé », par le vice-président Guennadi Ianaev [...] Lire la suite

1er-20 novembre 1989 • République démocratique allemande • Nouveau gouvernement et ouverture des frontières.

la tête du gouvernement, et élit un nouveau bureau politique du parti, composé de onze membres et toujours présidé par Egon Krenz. Le 9, quarante ans après la création des deux États allemands, la R.D.A. décide l'ouverture de la frontière interallemande : les citoyens de l'Est peuvent désormais se [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Francis DEMIER, « TRAITÉ D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Jean-Baptiste Say - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-d-economie-politique/