TOPOLOGIETopologie générale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Espaces connexes

En regardant une figure géométrique, chacun sait dire si elle est formée de plusieurs morceaux disjoints. La connexité est la notion mathématique qui correspond à cette réalité physique. Si la figure F est formée de deux morceaux disjoints A et B, tout point de F assez voisin de A est encore dans A, et tout point de B assez voisin de B est encore dans B. Donc A et B sont des ouverts non vides et disjoints de F. Inversement, si F est d'un seul tenant, il n'existe pas de partition de F en deux ouverts non vides disjoints. Mathématiquement, on exprime ce fait en disant que F est connexe.

Les sous-espaces connexes de R sont les intervalles de R, ouverts, semi-ouverts ou fermés, bornés ou non. Si X est connexe et si f : X → Y est une application continue, l'image de f est un sous-espace connexe de Y. En particulier, l'image d'une application continue f : [ab] → R est un intervalle de R. C'est le théorème de la valeur intermédiaire, qui s'énonce comme suit.

Théorème. Si f est une application continue de [ab] dans R, quel que soit z compris entre (a) et (b), il existe un point c de ]ab[ tel que (c) = z (cf. calcul infinitésimal - Calcul à une variable, chap. 9, théorème 14 bis).

Notons encore que, si X est connexe, toute fonction localement constante de X dans Y, c'est-à-dire telle que tout point x de X possède un voisinage sur lequel f est constante, est constante dans X tout entier. Le principe des zéros isolés pour les fonctions analytiques (cf. fonctions analytiques -Fonctions d'une variable, chap. 1) utilise ce type d'argumentation.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Médias de l’article

Tangente à une courbe

Tangente à une courbe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Espaces topologiques : recollement

Espaces topologiques : recollement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Espace projectif réel P2 (R)

Espace projectif réel P2 (R)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TOPOLOGIE  » est également traité dans :

TOPOLOGIE - Topologie algébrique

  • Écrit par 
  • Claude MORLET
  •  • 8 676 mots
  •  • 1 média

Inventée au début du xxe siècle pour résoudre des problèmes géométriques, la topologie algébrique connut un grand développement grâce à l'introduction de constructions algébriques de plus en plus abstraites. Pour clarifier l'exposé, on a décomposé cet article en deux parties. Dans la première partie (chapitres 1 à 5), les problèmes géométriques sont t […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2016

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 085 mots
  •  • 3 médias

Le prix Nobel de physique 2016 distingue les travaux de trois théoriciens , pour la description de nouveaux états quantiques de la matière et des transitions de phase qui mènent à ces états. Les trois physiciens, David J. Thouless (né à Bearsden, en Écosse, en 1934 et mort à Cambridge, en Angleterre, en 2019) , John Michael Kosterlitz (né à Aberdeen, en Écosse, en 1942) et F. Duncan M. Haldane (n […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude MORLET, « TOPOLOGIE - Topologie générale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/topologie-topologie-generale/