TISZA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rivière de plaine caractéristique, la Tisza est le principal cours d'eau de l'Alföld. Elle prend sa source dans les Carpates orientales, en Ukraine, mais débouche rapidement dans la Grande Plaine hongroise où, sa pente étant très faible, elle décrit d'innombrables méandres pour rejoindre le Danube à proximité de Belgrade. Son débit est très irrégulier (à Szolnok, la variation est de 73 m3/s à 3 800 m3/s) ; les inondations (début de printemps, début d'été) sont fréquentes. Jusqu'à sa régularisation (début du xixe siècle), la Tisza inondait régulièrement 2 millions d'hectares. Dans un premier temps, on a construit 4 000 kilomètres de digues, et le cours a été raccourci de 1 400 à 970 kilomètres en recoupant 120 méandres. Mais la véritable maîtrise hydraulique n'a commencé qu'après la Seconde Guerre mondiale avec l'achèvement des barrages de Tiszalök et de Kisköre, qui permettent la navigation et irriguent plusieurs centaines de milliers d'hectares de terres qui souffraient jusqu'alors de la sécheresse. D'autres barrages équipent le Someş et le réseau des Criş, affluents de la Tisza.

—  Gyorgy ENYEDI

Écrit par :

  • : professeur à l'Institut de géographie de l'Académie des sciences de Budapest

Classification


Autres références

«  TISZA  » est également traité dans :

ALFÖLD

  • Écrit par 
  • Joseph SCHULTZ
  •  • 444 mots

Partie hongroise du Bassin pannonien, s'étendant à l'est du Danube et comprenant la moitié du pays. L'Alföld, du point de vue de la structure, s'est formé, à la fin du Tertiaire, par affaissement lié à l'orogenèse carpatique ainsi qu'aux éruptions volcaniques plus tardives et répétées. C'est un bassin tectonique jeune, subsident, rempli d'alluvions d'origines marine, lacustre, fluviale, éolienne. […] Lire la suite

DANUBE

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 505 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un fleuve de montagne qui coule en plaine »  : […] Parmi les plus grands fleuves européens, le Danube est le seul qui coule d'ouest en est. Son régime passe ainsi presque insensiblement de l'influence des montagnes océaniques à celle des plaines continentales. Dans les deux types de région, le débit doit toujours son plus haut niveau à la fonte des neiges printanière, mais le maximum est moins précoce en amont : en effet, le Danube alpestre connaî […] Lire la suite

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 150 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Un pays de plaine »  : […] Pays de plaine au cœur du bassin pannonien, entouré par le grand arc carpatique et drainé par le Danube et son affluent la Tisza, la Hongrie s'étend sur 93 000 kilomètres carrés. Une dorsale formée d'une succession de petits massifs montagneux de faible altitude (de 500 à 800 m), s'étire du sud-ouest au nord-est, sur plus de 400 kilomètres, des derniers contreforts alpins aux Carpates. Cette rég […] Lire la suite

SZEGED

  • Écrit par 
  • Gyorgy ENYEDI
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

Établie sur les deux rives de la Tisza, en Hongrie, à proximité de la frontière de la province autonome yougoslave de Voïvodine, Szeged, chef-lieu du comitat de Csongrád, comptait 163 000 habitants en 2006 (estimation) ; c'est la quatrième ville du pays. Elle a toujours été le centre de l'Alföld méridional, joignant à son activité marchande (elle possède un port fluvial et est un nœud ferroviaire […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gyorgy ENYEDI, « TISZA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tisza/