SCHELLING THOMAS CROMBIE (1921-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Théoricien du concept de dissuasion et de son application aux relations internationales, le professeur américain Thomas Crombie Schelling a déclenché une vive polémique le jour où il a reçu le prix Nobel d'économie 2005, conjointement à l'Israélien Robert Aumann. L'attribution de cette récompense a non seulement ravivé une critique récurrente sur les orientations idéologiques du prix de la Banque de Suède, mais elle a aussi opposé les détracteurs de Thomas Schelling à ses plus fidèles soutiens.

Fils d'un capitaine de vaisseau, Thomas Schelling est né le 14 avril 1921 à Oakland (Californie). Il commence des études d'économie à l'université de Berkeley où il obtient une licence d'économie en 1944. Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, il entre au Bureau fédéral du budget avant de rejoindre, en 1948, l'administration du plan Marshall installée à Paris. C'est là qu'il rencontre l'ambassadeur Harriman qui, une fois nommé secrétaire au Commerce par le président Truman, l'intègre dans son équipe à la Maison-Blanche. Après l'obtention en 1951 d'un doctorat d'économie à l'université Harvard à Cambridge (Massachusetts), Thomas Schelling commence sa carrière d'enseignant à l'université Yale, mais reviendra rapidement à Harvard où il occupera de 1969 à 1990 la chaire Lucius N. Littauer d'économie politique à la John F. Kennedy School of Government. Dans le même temps, il travaille pour la Rand Corporation, qui l'a recruté dès 1958. Ce comité d'experts proche du pouvoir conservateur est aussi une agence de lobbying des industriels de l'armement qui entreprend d'appliquer la théorie des jeux à la politique de dissuasion nucléaire américaine, dans l'hypothèse d'une attaque soviétique. Thomas Schelling participe activement à ces travaux qui aboutissent, en 1960, à la publication du livre qui l'a rendu célèbre, Strategy of Conflict. Selon lui, la dissuasion ne doit pas être un jeu à somme nulle (où chacun perd [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SCHELLING THOMAS CROMBIE (1921-2016)  » est également traité dans :

AUMANN ROBERT YIRAËL (1930- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 218 mots

Économiste et mathématicien de nationalité américaine et israëlienne, Prix Nobel d'économie en 2005, conjointement à l'Américain Thomas Schelling, pour avoir « amélioré [notre] compréhension des conflits et de la coopération au moyen de la théorie des jeux ». Robert John Auman est né le 8 juin 1930 à Francfort-sur-le-Main (Allemagne). Ses parents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-yirael-aumann/#i_40692

Pour citer l’article

Françoise PICHON-MAMÈRE, « SCHELLING THOMAS CROMBIE - (1921-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-crombie-schelling/