THÉODORIC Ier ou THIERRY Ier (av. 484-533 ou 534) roi franc (511-533 ou 534)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils aîné de Clovis, Théodoric Ier (ou Thierry Ier) est né de mère inconnue, contrairement aux autres fils de Clovis, engendrés par Clotilde.

Habile soldat, Théodoric tint une place importante au côté de son père dans les campagnes militaires contre les Wisigoths, dans le sud de la Gaule. À la mort de Clovis en 511, le royaume mérovingien fut divisé entre ses quatre fils, chacun recevant des territoires situés au nord et au sud de la Loire. Sans doute le plus expérimenté des quatre héritiers, Théodoric reçut la partie septentrionale (la future Austrasie), qui suivait l'axe du Rhin et avait Reims pour capitale ; plus exposées que les autres aux attaques, ces terres constituaient cependant la plus vaste portion du partage. Théodoric Ier fit campagne contre les Burgondes en 524 avec son frère Clodomir, qui trouva la mort sur le champ de bataille. Peu de temps après, les deux autres demi-frères de Théodoric, Childebert Ier et Clotaire Ier, assassinèrent les fils de Clodomir. Théodoric récupéra alors une partie du royaume de ce dernier. Son plus grand succès demeura la soumission de la Thuringe, obtenue avec l'aide de Clotaire vers 531. Théodoric imposa également tribut aux Saxons. Aussi violent et peu scrupuleux que la plupart des autres rois mérovingiens, il fut sans doute le plus énergique et le plus actif des fils de Clovis. Son fils Théodebert Ier prit sa succession.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  THÉODORIC I er ou THIERRY I er (av. 484-533 ou 534) roi franc (511-533 ou 534)  » est également traité dans :

CLODOMIR (495 ou 496-524) roi franc (511-524)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 200 mots

roi, Sigismond, ainsi que sa famille. L'année suivante, Clodomir repartit à l'attaque, cette fois au côté de son demi-frère Théodoric Ier (ou Thierry Ier). Il fut tué le 25 juin 524, durant la bataille de Vézeronce, près de Vienne, tandis qu'il défiait le roi Godomar (ou Gondemar), le frère de Sigismond. Deux de ses plus jeunes fils furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clodomir/#i_52893

CLOTAIRE Ier (entre 497 et 500-561) roi de Neustrie (511-558) et roi des Francs (558-561)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 302 mots

dernier et partagea le royaume d'Orléans avec ses deux autres frères, Childebert Ier et Théodoric Ier (ou Thierry Ier). Quand le petit-fils de Théodoric, Théodebald (ou Thibaud), mourut sans héritier en 555 et que Childebert s'éteignit à son tour sans enfant en 558, l'intégralité des territoires francs passa finalement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clotaire-ier/#i_52893

Pour citer l’article

« THÉODORIC Ier ou THIERRY Ier (av. 484-533 ou 534) roi franc (511-533 ou 534) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodoric-ier-thierry-ier/