RICHARDS THEODORE WILLIAM (1868-1928)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste américain né à Germantown (Pennsylvanie) et mort à Cambridge (Massachusetts). Richards soutient en 1888 son doctorat à l'université de Harvard, avec un travail concernant la détermination du rapport des poids atomiques de l'hydrogène et de l'oxygène. Il passe ensuite une année dans les plus importants laboratoires de chimie analytique de France, de Suisse, d'Angleterre et d'Allemagne puis retourne à Harvard où il va effectuer toute sa carrière universitaire ; il y est nommé professeur en 1901.

L'essentiel de l'activité scientifique de Richards, pendant près de trente ans, va être consacrée à la détermination très soignée de la valeur des poids atomiques d'une soixantaine d'éléments, détermination réalisée avec une précision qui semble bien représenter la limite de ce qui peut être réalisé par des techniques purement chimiques.

En 1914, Richards montre que la valeur du poids atomique du plomb varie, faiblement mais sûrement, avec la source du plomb examiné, en particulier lorsque l'on compare le plomb obtenu par extraction de minerais contenant du thorium ou de l'uranium à celui provenant de minerais non radioactifs. Ce travail apporte une confirmation expérimentale à la théorie des isotopes, atomes de masses différentes mais de propriétés chimiques identiques caractérisant certains éléments chimiques. Cette théorie avait été proposée peu de temps auparavant par le chimiste anglais Frederick Soddy qui recevra le prix Nobel de chimie en 1921. Ainsi, les poids atomiques que des générations de chimistes ont déterminés avec tant de soin s’avèrent être des valeurs moyennes dépendant des proportions des différents isotopes.

Richards fut aussi très actif dans le domaine de la thermochimie et de l'électrochimie. Nombre de ses élèves deviendront des chimistes renommés. Richards est le premier chimiste américain à être honoré par le prix Nobel de chimie, qu'il reçoit en 1914.

—  Georges BRAM

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification

Pour citer l’article

Georges BRAM, « RICHARDS THEODORE WILLIAM - (1868-1928) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-william-richards/