MAIMAN THEODORE HAROLD (1927-2007)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 11 juillet 1927 à Los Angeles, le physicien américain Theodore Harold Maiman est connu comme l'inventeur du laser. Le 16 mai 1960, à l'écart des grands centres de recherche et malgré un soutien très modéré de son employeur, il réussit à faire fonctionner le premier système « amplificateur de lumière par émission stimulée de photons ». Il est décédé le 5 mai 2007 à Vancouver (Colombie-Britannique, Canada) des conséquences d'une maladie génétique rare.

Fils d'un ingénieur inventeur prolifique d'appareils électroniques (dont un stéthoscope électronique), Theodore Maiman étudie à l'université du Colorado puis à l'université Stanford en Californie où il obtient un master en physique de l'ingénieur en 1949, puis un doctorat en physique atomique expérimentale en 1955 sous la direction de Willis Lamb, lauréat du prix Nobel cette même année. Dans son travail de thèse, Maiman met au point un équipement électronique et optique sophistiqué pour mesurer, dans le spectre de l'atome d'hydrogène, l'effet quantique connu sous le nom de « déplacement de Lamb ».

Maiman est embauché après sa thèse par les laboratoires de la compagnie Hughes Electric. Le développement des masers, dispositifs amplificateurs de micro-ondes, fait alors l'objet d'une rude compétition parmi les universités et centres de recherche, et Maiman contribue rapidement et de façon significative aux progrès de leur conception. Mais il se passionne surtout pour le défi que constitue la réalisation du « laser » comme vient d'être baptisé un encore hypothétique dispositif d'amplification de lumière. Sans que ses applications apparaissent clairement, l'extension au domaine lumineux de ces techniques issues des travaux théoriques d'Albert Einstein sur l'émission stimulée de rayonnements est d'ailleurs, ces années-là, au centre de programmes de recherches amplement subventionnés, en particulier par le d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  MAIMAN THEODORE HAROLD (1927-2007)  » est également traité dans :

HISTOIRE DE LA TECHNIQUE DU LASER - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain ORSZAG
  •  • 699 mots

1900 Max Planck suggère que l'échange d'énergie entre les ondes et la matière est discontinu et se fait par « grains » de rayonnement : les quanta d'énergie. 1913 Niels Bohr introduit la notion de niveaux d'énergie des atomes pour rendre compte de l'émission de quanta d'énergie. 1916-1917 Albert Einstein décrit et quantifie l'absorption de rayonnement et l'émission spontanée. 1917 Einstein ajoute […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-technique-du-laser-reperes-chronologiques/#i_30450

LASER, en bref

  • Écrit par 
  • Paolo BRENNI
  •  • 216 mots

La possible existence de l'émission stimulée (ou induite) de radiations électromagnétiques, qui est le phénomène fondamental permettant le fonctionnement du laser ( light amplification by stimulated emission of radiation , signifiant amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement), est avancée par Albert Einstein en 1917. Mais c'est seulement en 1954 que Charles H. Townes apporte un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laser-en-bref/#i_30450

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « MAIMAN THEODORE HAROLD - (1927-2007) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-harold-maiman/