LASER, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La possible existence de l'émission stimulée (ou induite) de radiations électromagnétiques, qui est le phénomène fondamental permettant le fonctionnement du laser (light amplification by stimulated emission of radiation, signifiant amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement), est avancée par Albert Einstein en 1917. Mais c'est seulement en 1954 que Charles H. Townes apporte une première preuve expérimentale de ce phénomène, dans le domaine des micro-ondes, en mettant au point le Maser (microwave amplification by stimulated emission of radiation). En 1960, le physicien Theodore H. Maiman réalise le premier laser optique opérationnel : le laser à rubis. Le faisceau de lumière cohérente est émis par un cylindre de rubis entouré par une lampe flash. Dans les années suivantes sont développés plusieurs types de lasers (lasers à cristaux, à gaz, chimiques, etc.). D'abord instruments de laboratoire, les lasers, dont la puissance ainsi que le domaine d'émission peuvent varier dans des limites très étendues, trouvent aujourd'hui d'innombrables applications dans l'industrie, la recherche scientifique, la technologie civile et militaire et la vie quotidienne.

—  Paolo BRENNI

Écrit par :

  • : chercheur C.N.R., musée d'Histoire des sciences, Florence

Classification

Pour citer l’article

Paolo BRENNI, « LASER, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/laser-en-bref/