TÉTANOS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Morphologie

Le bacille tétanique se présente sous forme d'un bâtonnet fin, à bouts arrondis de 3 à 4 μm de longueur sur 0,4 μm de largeur. Ses spores, strictement terminales et sphériques (1,6 μm sur 0,8 μm), lui donnent l'aspect d'une épingle ou d'une baguette de tambour typique des Plectridiales (cf. photo). Ce germe est Gram positif, mobile, cilié. C'est un anaérobie strict dont les spores offrent une résistance élevée à la dessiccation et à la chaleur.

L'isolement du bacille tétanique pour le diagnostic bactériologique est très difficile. La recherche du bacille dans les plaies nécessite plusieurs techniques. Il faut ensemencer très largement dans des milieux favorables, solides ou liquides, le produit à examiner ; inoculer les cultures à des souris et à des cobayes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  TÉTANOS  » est également traité dans :

RAMON GASTON (1886-1963)

  • Écrit par 
  • Albert DELAUNAY
  •  • 640 mots
  •  • 1 média

Après des études secondaires au lycée de Sens, Gaston Ramon entre à l'École vétérinaire d'Alfort. Là, il s'intéresse moins à la médecine vétérinaire qu'au travail de laboratoire. Le professeur Vallée, chargé de l'enseignement de la microbiologie, le recommande, à la fin de sa scolarité, à Émile Roux, alors directeur de l'Institut Pasteur. En 1911, il devient l'auxiliaire du vétérinaire Prévot à l […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

André TURPIN, « TÉTANOS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tetanos/