TÉRATOMES ET TÉRATOCARCINOMES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les tératomes sont des tumeurs constituées d'un assemblage de tissus histologiques différenciés, adultes ou embryonnaires. Ces tissus ne sont pas organisés comme dans un embryon normal, mais sont, séparément, parfaitement normaux. Dans la tumeur, peuvent ainsi cohabiter des éléments de peau, des dents, du tissu nerveux, des ébauches hépatiques, etc. On distingue classiquement les tératomes des gonades (testiculaires et ovariens) dérivés des cellules souches normales des gamètes, et les tératomes sacro-coccygiens, localisés dans la partie dorsale de l'abdomen et qui sont une sorte de jumeau intérieur désorganisé du sujet qui l'héberge. Ces derniers tératomes, du fait de la multiplicité des types tissulaires qu'ils contiennent, dérivent également de cellules souches, soit bloquées dans leur migration embryonnaire, soit appartenant à un embryon « égaré ». On appelle tératocarcinomes des formes malignes de tératomes qui contiennent, en plus des tissus différenciés, des cellules indifférenciées fonctionnant comme cellules souches embryonnaires génératrices des tissus différenciés.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « TÉRATOMES ET TÉRATOCARCINOMES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/teratomes-et-teratocarcinomes/